Paiement en ligne RDV en ligne
Le RIFSEEP: oui, mais à condition de respecter le principe d'égalité entre les agents

Le RIFSEEP: oui, mais à condition de respecter le principe d'égalité entre les agents

Publié le : 19/03/2021 19 mars mars 03 2021

Le cabinet a accompagné un syndicat dans son action contre le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertises et de l’engagement (RIFSEEP) mis en place par un conseil métropolitain.

Par sa décision du 20 octobre 2020, le Tribunal Administratif a annulé le RIFSEEP de la communauté d’agglomération. Cette décision est l’occasion d’effectuer un bref rappel de ce qu’est un RIFSEEP et du principe d’égalité qui doit s’appliquer à cette règlementation.

Le RIFSEEP est un régime indemnitaire composé de deux primes cumulatives.

D’une part, l’indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise (IFSE) est versée mensuellement. C’est une part fixe qui se détermine en appréciant la place au sein de l’organigramme de l’agent et les spécificités de sa fiche de poste.

D’autre part, le complément indemnitaire annuel (CIA) est versé annuellement. C’est une part facultative et variable, fixée au regard des critères d’évaluations établis pour l’entretien professionnel.

L’organe délibérant de la collectivité territoriale qui souhaite mettre en place un tel régime indemnitaire doit :
  • Fixer les plafonds applicables à chacune des primes, sous réserve que leur somme ne dépasse pas le plafond global des primes octroyées aux agents de l’Etat,
  • Déterminer les critères d’attribution des primes correspondant à chacune de ces parts.

Par sa décision, le Tribunal Administratif de BORDEAUX a admis le raisonnement du Cabinet concernant la méconnaissance par le RIFSEEP du principe d’égalité qui régit le droit de la fonction publique.

Le principe est le suivant : les agents placés dans une même situation ne peuvent pas voir leur situation réglée de manière différente. En revanche, chaque situation différente n’implique pas nécessairement un traitement différent.

Il convient de signaler que l’intérêt général peut permettre de déroger au principe d’égalité si la différence de traitement est en rapport avec le but poursuivi par l’administration.

En l’occurrence, les régimes indemnitaires peuvent tout à fait tenir compte de fonctions, de responsabilités ou de sujétions particulières mais doivent être conforme aux principes régissant l’égalité.

Toutefois, en établissant des groupes d’emplois afin de répartir le versement des primes, l’administration ne peut pas distinguer entre des agents qui ne sont pas dans des situations différentes sans motif d’intérêt général le justifiant.

Cet arrêt est l’occasion de rappeler que le principe d’égalité est une pierre angulaire du droit de la fonction publique et fait l’objet d’un contrôle par le juge administratif.

Pour conclure, il est important de souligner l’importance du rôle des syndicats dans la défense des agents. C’est grâce à leur action que l’ensemble des agents de la collectivité pourront bénéficier d’un RIFSEEP conforme à la loi.
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.