Paiement en ligne RDV en ligne
Lorsque les critères sont remplis, l’administration ne peut refuser l’imputabilité au service d’un accident

Lorsque les critères sont remplis, l’administration ne peut refuser l’imputabilité au service d’un accident

Publié le : 26/03/2021 26 mars mars 03 2021

Le cabinet a accompagné un agent dans son action tendant à reconnaître l’imputabilité au service de l’accident dont il avait été victime.

Par leur jugement du 09 mars 2021, les juges du Tribunal administratif de BORDEAUX ont  annulé la décision de refus de reconnaissance de cet accident de service et enjoint la Commune employant l’agent de reconnaître imputable au service de son agent.

Cette décision est l’occasion de rappeler que l’article 21 bis de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires introduit en 2017, qui pose une véritable présomption d'imputabilité à l'accident survenu dans le temps et sur le lieu du service  :

« I.-Le fonctionnaire en activité a droit à un congé pour invalidité temporaire imputable au service lorsque son incapacité temporaire de travail est consécutive à un accident reconnu imputable au service, à un accident de trajet ou à une maladie contractée en service définis aux II, III et IV du présent article / (…) II.-Est présumé imputable au service tout accident survenu à un fonctionnaire, quelle qu'en soit la cause, dans le temps et le lieu du service, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice par le fonctionnaire de ses fonctions ou d'une activité qui en constitue le prolongement normal, en l'absence de faute personnelle ou de toute autre circonstance particulière détachant l'accident du service. »

En toute logique, l’accident qui a lieu :

- dans le temps et lieu du service ;
- dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice par le fonctionnaire de ses fonctions ou d’une activité qui en constitue le prolongement normal ;
… est donc présumé imputable au service.

En revanche, s’il existe une faute personnelle ou toute autre circonstance particulière détachant l’accident du service, l’imputabilité sera refusée.

Après avoir rappelé utilement ces règles, le Tribunal administratif a considéré que les conditions pour la reconnaissance déduit accident étaient réunies et  en conséquence a enjoint le maire de la Commune de prendre une décision de reconnaissance d’imputabilité au service d’un agent.

Les agents publics font donc l’objet d’une protection particulière dans le cadre des accidents dont ils sont victimes dans le cadre de leurs fonctions. Cela fait naître des obligations à l’égard de l’administration, dont le juge assure l’observation.
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.