Paiement en ligne RDV en ligne
Obligation vaccinale des agents des établissements publics de santé : qu’en disent les juges ?

Obligation vaccinale des agents des établissements publics de santé : qu’en disent les juges ?

Publié le : 22/10/2021 22 octobre oct. 10 2021

La loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire est venue créer une obligation vaccinale pour les agents qui travaillent dans les établissements de santé.

A partir du 15 septembre 2021, les employeurs d’agents soumis à l’obligation vaccinale sont dans l’obligation de vérifier que ces derniers disposent des documents nécessaires. A défaut, l’employeur devra alors informer l’agent public des conséquences qu’emporte cette interdiction sur son emploi, ainsi que les moyens de régulariser sa situation.

L’agent suspendu peut utiliser des jours de congés payés, à défaut il sera suspendu de ses fonctions ou de son contrat de travail.

La suspension s’accompagne de l’interruption du versement de la rémunération, qui prendra fin lorsque l’agent remplira les conditions nécessaires à l’exercice de son activité.

Dans un considérant de principe, repris dans de nombreuses jurisprudences, le juge administratif a résumé les exigences d’obligation vaccinale en ces termes :

« (…) dès lors qu’une personne exerce ses fonctions dans un établissement public de santé, elle est soumise à une obligation vaccinale contre la covid-19, quels que soient les modalités selon lesquelles elle exerce son activité ou son service d’affectation. Il résulte également de ces dispositions que toute personne soumise à l’obligation vaccinale [instituée] et refusant de s’y conformer se place elle-même dans l’impossibilité de poursuivre son activité professionnelle, ce qui traduit, pour les fonctionnaires et les agents publics, et à défaut d’utilisation des jours de congé, par une mesure de suspension automatique de fonctions que l’autorité hiérarchique est tenue de prendre » (Tribunal Administratif de Clermont-Ferrand, ord. 30 septembre 2021, n°2102028).

La jurisprudence ne laisse donc pas place au doute, la suspension des agents soumis à l’obligation vaccinale qui ne présentent pas les documents nécessaires font l’objet d’une mesure de suspension automatique.
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.